August 21, 2015 / 11:20 AM / in 2 years

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

3 MINUTES DE LECTURE

Le titre LafargeHolcim, en baisse de 2,13%, signe le plus fort recul du CAC 40 à la mi-séance, pénalisé comme les autres valeurs cycliques par la volatilité des marchés et l'incertitude concernant la croissance de la Chine. Le principal indice parisien abandonne de son côté 1% à 4.735,48 points. /Photo prise le 15 juillet 2015/Arnd Wiegmann

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après que l'activité manufacturière en Chine a connu sa plus forte contraction depuis la crise financière, même si la hausse inattendue du PMI manufacturier allemand incite à des rachats à bon compte.

A 12h24, l'indice CAC 40 recule de 1% à 4.735,48 points.

* Dans ce contexte de volatilité des marchés et d'incertitudes concernant la croissance de la Chine et des pays émergents, les valeurs CYCLIQUES abandonnent encore du terrain.

LAFARGEHOLCIM cède 2,13%, plus forte baisse du CAC 40, ARCELORMITTAL 2,03% ou encore SOLVAY 1,79%

* Les VALEURS FINANCIÈRES pâtissent également de la nervosité et des craintes du marché.

SOCIETE GENERALE baisse de 1,89%, BNP PARIBAS de 1,64% et AXA de 1,26%. Hors CAC, NATIXIS lâche 3,38%.

* INGENICO recule de 4,18%, signant la plus forte baisse de l'indice SBF 120. Dans une note, Morgan Stanley, qui a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer" à "pondération en ligne", anticipe un ralentissement de la croissance des revenus du spécialiste des services de paiement l'an prochain.

* RUBIS (-3,08% à 62,03 euros) poursuit sa baisse de la veille (-4,88%) la valeur ayant comblé un "gap" ouvert le 10 juillet entre 61,52 et 61,99 euros après avoir enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours, à 64,67 euros.

* En revanche, le secteur AUTOMOBILE profite de rachats à bon compte, tout comme les valeurs du luxe.

VALEO progresse de 1,23%, plus forte des quelques hausses du CAC 40, RENAULT de 0,76% et MICHELIN de 0,15%. Dans le luxe, LVMH s'octroie 0,3% et KERING 0,25%.

* MERCIALYS (+3,92%) signe la plus forte des hausses de l'indice SBF 120 à la faveur d'une note de Goldman Sachs dans laquelle le broker a relevé son conseil sur le groupe immobilier de "neutre" à "acheter".

* MAUREL & PROM avance de 2,89%, au lendemain de l'annonce par le groupe pétrolier de l'ouverture de puits en Tanzanie.

* TRANSGENE gagne encore 6,74%, plus forte hausse du CAC Mid & Small, au lendemain d'un bond de 19,68%, après l'annonce par la société biopharmaceutique de la présentation de données approfondies sur son produit d'immunothérapie TG4010 à la prochaine conférence mondiale sur le cancer du poumon.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below