2 août 2015 / 15:25 / il y a 2 ans

Athènes pourrait demander une première tranche de 24 milliards

Le gouvernement grec pourrait solliciter auprès de ses créanciers internationaux le versement d'une première tranche d'aide de 24 milliards d'euros, rapporte le quotidien Avgi. /Photo prise le 30 juillet 2015/Yiannis Kourtoglou

ATHENES (Reuters) - Le gouvernement grec pourrait solliciter auprès de ses créanciers internationaux le versement d'une première tranche d'aide de 24 milliards d'euros, rapporte dimanche le quotidien Avgi.

Les autorités grecques espèrent parvenir mi-août à un accord pour cette première tranche du troisième plan de renflouement, de 86 milliards d'euros au total, qui fait actuellement l'objet de difficiles négociations entre Athènes et ses bailleurs de fonds, ajoute le quotidien pro-gouvernemental.

Cette première tranche servirait notamment à mettre en place un fonds de 10 milliards d'euros pour recapitaliser les banques grecques et à honorer un remboursement dû à la Banque centrale européenne, toujours selon le journal.

Michele Kambas, Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below