L'espoir d'un sursis de la Fed limite la baisse de Wall Street

vendredi 31 juillet 2015 22h28
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé vendredi en légère baisse, des anticipations d'un report par la Réserve fédérale du relèvement des taux d'intérêt limitant l'effet d'un net recul des valeurs pétrolières.

La séance a été marquée par des résultats peu encourageants, notamment d'Exxon Mobil, et un repli des cours du pétrole et des métaux industriels.

L'effet de ces facteurs a été atténué par l'annonce de la plus faible hausse en 33 ans du coût du travail aux Etats-Unis au deuxième trimestre, ce qui pourrait inciter la Fed à repousser la hausse des taux.

L'indice Dow Jones a perdu 55,52 points (0,31%) à 17.690,46 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a cédé 4,71 points (0,22%) à 2.097,34. Le Nasdaq Composite a fini pratiquement à l'équilibre (-0,01%) à 5.128,28.

L'indice du coût de l'emploi (ECI) a connu au deuxième trimestre une croissance de 0,2%, la plus faible depuis les débuts de cet indice au deuxième trimestre 1982. Les économistes interrogés par Reuters attendaient une hausse de 0,6%.

"L'importance de la différence (entre l'indice et le consensus) est une surprise au moment où les gens s'attendaient à un relèvement en septembre", a commenté Stanley Sun, stratégiste de taux d'intérêt chez Nomura Securities. "Cet indice fait baisser une telle probabilité".

Exxon Mobil et Chevron ont perdu respectivement 4,58% et 4,89% après des résultats en forte baisse en raison de la chute des cours du brut.

Le pétrole a encore baissé après des déclarations de l'Opep affirmant qu'aucune réduction de la production n'était prévue en dépit d'un énorme excédent au niveau mondial.

Le cuivre a reculé également en raison d'inquiétudes sur la demande de la Chine, premier consommateur mondial, aggravées par l'extrême volatilité des Bourses chinoises.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS