RBS compte ramener ses parts dans Citizens à moins de 25%

mardi 28 juillet 2015 14h03
 

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé mardi qu'elle comptait vendre jusqu'à 2,2 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'actions supplémentaires de son ancienne filiale américaine Citizens, ce qui ramènerait sa participation à moins d'un quart.

La banque britannique compte placer 75 millions d'actions Citizens, avec une option de surallocation portant sur 11,25 millions de titres.

L'action Citizens a terminé à 25,94 dollars lundi à Wall Street.

RBS précise qu'elle ne consolidera plus Citizens une fois cette cession réalisée, ce qui devrait sensiblement augmenter son ratio de fonds propres.

Citizens a été racheté par RBS en 1988 et développé par le biais de 25 acquisitions, dont celle de Charter One en 2004.

RBS, dont l'Etat britannique détient 80% du capital, se désengage de Citizens dans le cadre d'un recentrage sur son marché domestique, qui l'a amenée à réduire sensiblement son bilan et à se retirer de dizaines de pays.

(Steve Slater, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Royal Bank of Scotland compte vendre jusqu'à 2,2 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'actions supplémentaires de son ancienne filiale américaine Citizens, ce qui ramènerait sa participation à moins d'un quart. /Photo prise le 17 juin 2015/REUTERS/Stefan Wermuth