20 juillet 2015 / 17:29 / dans 2 ans

Enquête européenne approfondie sur l'offre de Ball sur Rexam

La Commission européenne (CE) a ouvert une enquête approfondie sur l'offre de 4,4 milliards de livres (6,3 milliards d'euros) du fabricant américain de canettes Ball Corp sur son homologue britannique Rexam. Une décision devrait être prise d'ici le 25 novembre sur cette opération qui regroupe les deux leaders mondiaux des canettes de boissons. /Photo d'archives/REUTERS/Sam Hodgson

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne (CE) a ouvert lundi une enquête approfondie sur l‘offre de 4,4 milliards de livres (6,3 milliards d‘euros) du fabricant américain de canettes Ball Corp sur son homologue britannique Rexam.

L‘exécutif européen “craint que l’opération envisagée ne réduise la concurrence sur le marché de la fabrication de cannettes pour boissons et de bouteilles en aluminium dans l’Espace économique européen (EEE)”.

La CE décidera d‘ici le 25 novembre si elle approuve cette opération, qui regroupe les deux leaders mondiaux des canettes de boissons.

“Il est (...) très important que la Commission s‘assure que le rachat de Rexam par Ball n‘entrave pas le jeu d‘une concurrence effective, avec à la clé des hausses de prix qui pourraient être répercutées sur les consommateurs”, a déclaré de son côté Margrethe Vestager, commissaire responsable de la politique de concurrence.

Foo Yun Chee et Julia Fioretti, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below