Le bénéfice trimestriel de Goldman Sachs réduit de moitié

jeudi 16 juillet 2015 14h17
 

(Reuters) - Goldman Sachs Group a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel réduit de plus de moitié, conséquence d'un trading morose et de frais juridiques en forte hausse, provoquant la baisse de son action avant l'ouverture de Wall Street.

Le bénéfice net a été de 916 millions de dollars, soit 1,98 dollar par action, au deuxième trimestre clos le 30 juin contre 1,95 milliard (4,10 dollars) un an auparavant.

Durant ce trimestre, Goldman a enregistré pour 1,45 milliard de dollars de provisions nettes liées au règlement de litiges et à des questions réglementaires. Ces provisions ont réduit le résultat par action de 2,77 dollars.

L'année passée à la même époque ces provisions représentaient 284 millions de dollars.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 3,89 dollars mais on ne sait pas dans l'immédiat s'il est comparable au BPA publié.

L'action était en baisse de 1% en avant-Bourse.

Le revenu tiré du trading obligataire, des changes et des matières premières (FICC) a chuté de 28% à 1,60 milliard de dollars.

"Alors que l'incertitude dans l'Union européenne a affecté la confiance des investisseurs, bon nombre de nos activités ont continué de tirer parti d'un contexte économique généralement meilleur", a dit le directeur général Lloyd Blankfein.

Le revenu tiré du placement de titres a augmenté de 9% à 595 millions de dollars, tandis que le revenu de la banque d'investissement, qui regroupe les fusions et acquisitions, le placement d'emprunts et d'actions, a augmenté de 13% à 2,02 milliards de dollars.   Suite...

 
Goldman Sachs Group a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel réduit de plus de moitié, conséquence d'un trading morose et de frais juridiques. Le bénéfice net a été de 916 millions de dollars, soit 1,98 dollar par action, au deuxième trimestre clos le 30 juin contre 1,95 milliard (4,10 dollars) un an auparavant. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson