15 juillet 2015 / 18:39 / il y a 2 ans

La croissance se poursuit aux Etats-Unis, selon la Fed

WASHINGTON (Reuters) - L‘activité économique a continué sa croissance aux Etats-Unis de la mi-mai à fin juin, des prix énergétiques en baisse stimulant les dépenses des ménages mais continuant en revanche de peser sur l‘activité manufacturière, constate la Réserve fédérale.

Le siège de la Réserve fédérale, à Washington. L'activité économique a continué sa croissance aux Etats-Unis de la mi-mai à fin juin, des prix énergétiques en baisse stimulant les dépenses des ménages mais continuant en revanche de peser sur l'activité manufacturière, selon la Réserve fédérale. Dans son Livre Beige publié mercredi, la banque centrale précise que la plupart de ses représentations régionales ont décrit la croissance comme étant soit "modérée" soit "modeste". /Photo d'archives/REUTERS/Gary Cameron

Dans son Livre Beige publié mercredi, la banque centrale précise que la plupart de ses représentations régionales ont décrit la croissance comme étant soit “modérée” soit “modeste”.

L‘activité manufacturière n‘est pas constante d‘un Etat à l‘autre et la baisse des prix pétroliers affecte l‘industrie pétrolière et gazière tandis qu‘un dollar fort grève les exportations.

“Les rapports témoignent encore d‘une baisse de l‘activité de forage gazier et pétrolier à Cleveland, Minneapolis, Kansas City et Dallas”, explique la Fed. “On observe encore une baisse de l‘investissement productif à Cleveland, Atlanta et Dallas, débouchant sur des compressions d‘effectifs à Atlanta et à Dallas”.

Les fabricants de l‘industrie lourde à Chicago observent une demande faible d‘équipements miniers de la part de l‘industrie gazière et pétrolière, tandis que les cabinets comptables de Dallas font état d‘une croissance de l‘activité dans les fusions et acquisitions dans ce même secteur pétrolier et gazier.

Le Livre Beige, rédigé par la Fed d‘Atlanta à partir de données collectées avant le 3 juillet, note également que l‘emploi a augmenté ou est resté stable dans la plupart des secteurs, encore que des licenciements aient été signalés dans les industries manufacturière et énergétique.

“La plupart des régions ont fait état de pressions salariales seulement modestes en dehors des postes requérant des compétences particulières ou très demandées. Les prix des facteurs de production et des biens finis sont restés stables depuis le précédent rapport”, lit-on dans le Livre Beige.

Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below