Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 14 juillet 2015 18h44
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a gagné 0,69% à 5.032,47 points, une cinquième séance de consécutive de hausse qui le ramène au-dessus des 5.000 points, l'accord sur le programme nucléaire iranien conclu ce mardi ayant neutralisé les inquiétudes concernant la mise en oeuvre de l'accord d'aide conditionnelle à la Grèce.

* La perspective d'un accroissement de l'offre de pétrole avec la levée des sanctions occidentales contre l'Iran a profité au secteur pétrolier dont l'indice (+0,78%) a fini en tête des hausses sectorielles en Europe après avoir tenu le rang symétriquement opposé en début de séance. TOTAL a gagné 0,95% à 45,1 euros, TECHNIP 0,94% à 5,75 euros et MAUREL & PROM 2,57% à 6,573 euros.

* SAFRAN (+2,04% à 64,9 euros), SANOFI (+1,68% à 96,62 euros), ESSILOR (+1,67% à 115,55 euros), L'ORÉAL (+1,38% à 168,9 euros) et PERNOD RICARD (+1,29% à 109,6) ont signé les cinq plus fortes hausses du CAC, profitant aussi de la baisse de l'euro contre un dollar, dopé par la perspective de voir la Fed procéder dès cette année à la première hausse de ses taux en 10 ans.

* A l'inverse, les valeurs à fort profil cyclique comme l'automobile ont baissé, à l'image de l'automobile (-0,7%) qui a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe. PSA PEUGEOT CITROËN (-2,06% à 18,035 euros), VALEO (-1,62% à 130,3 euros), RENAULT (-1,03% à 90,96 euros) et ALCATEL-LUCENT (-0,73% à 3,266 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC 40. Hors CAC, FAURECIA a perdu 2,56% à 36,1 euros, MONTUPET 1,8% à 67,30 euros et PLASTIC OMNIUM 1,85%.

* TF1 (-2,77% à 16,0 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120. Deutsche Bank a abaissé son conseil de conserver à vendre sur le titre du groupe de télévision avec un objectif de cours inchangé à 12 euros. Le broker estime que la faiblesse des marges tient essentiellement au coût élevé de la défense de son énorme part de marché (46%).   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS