9 juillet 2015 / 07:24 / il y a 2 ans

Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Les Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi en attendant le dénouement espéré de la crise grecque le week-end prochain. À Paris, le CAC 40 gagne 0,6% à 4.666,83 points vers 07h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,56% et à Londres, le FTSE avance de 0,51%. /Photo d'archives/Lisi Niesner

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi après avoir enrayé la veille leur chute du début de semaine en attendant le dénouement espéré de la crise grecque le week-end prochain.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,6% à 4.666,83 points vers 07h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,56% et à Londres, le FTSE avance de 0,51%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,58% et le FTSEurofirst 300 de 0,66%.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras doit détailler ce jeudi ses propositions de réforme pour tenter de convaincre ses partenaires de la zone euro de débloquer une nouvelle aide financière en faveur de la Grèce et lui éviter ainsi la faillite et une sortie de la zone euro.

Les dirigeants européens ont prévenu mardi soir qu'ils comptaient prendre une décision définitive dimanche au plus tard. Les investisseurs continuent de miser sur un accord ou, à défaut, sur l'absence de déflagration majeure sur le reste de la zone euro en cas de "Grexit".

Autre facteur d'apaisement sur les marchés, les Bourses chinoises se sont ressaisies jeudi alors que leur chute apparemment inexorable depuis début juin a commencé à semer l'inquiétude non seulement sur les autres places asiatiques mais aussi à Wall Street, où les trois grands indices ont tous flanché mercredi.

L'indice Shanghai Composite a rebondi de 5,8%, sa plus forte hausse depuis mars 2009, tandis que l'indice CSI300 des grandes valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a gagné 6,4%.

Tous les indices sectoriels sont dans le vert en Europe, en premier lieu celui des matières premières (+1,5%), qui profite des nouvelles en provenance de Chine pour reprendre son souffle après avoir été sévèrement malmené récemment.

Les cours du pétrole gagnent plus de 1%, aux alentours de 57,75 dollars le baril pour le Brent.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below