GM et Ford voient leurs prix de vente monter aux Etats-Unis

mercredi 1 juillet 2015 23h02
 

par Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - La forte demande pour les SUV et les camionnettes en juin a permis à General Motors et Ford d'augmenter leurs prix sur ces véhicules et de compenser ainsi le ralentissement du marché des berlines.

GM et Ford ont tous deux annoncé mercredi que la progression du prix de vente moyen de leurs véhicules, notamment des camionnettes et des SUV, avait été plus rapide que la croissance des volumes de ventes, elles-mêmes inférieures aux attentes de Wall Street.

Ford a par exemple fait état d'une augmentation de 8% du prix de vente des modèles de sa série F, soit 3.600 dollars, alors que les ventes de ce véhicule se sont contractées de 8,9% en volume.

Les ventes globales d'automobiles aux Etats-Unis, qui donnent souvent un bon aperçu de ce qu'ont été les dépenses de consommation un mois donné, ont atteint 1,47 million d'unités, affichant une hausse de 3,9% sur un an, selon les données compilées par le cabinet WardsAuto.

Les ventes de GM ont reculé de 3% le mois dernier, aussi bien dans le segment des petites voitures que des SUV, ce qui reflète la contraction attendue dans le domaine des flottes commerciales, selon le constructeur. Il a néanmoins fait état d'une hausse de quasiment 1.000 dollars du prix de vente moyen de ses véhicules sur un an.

FIAT CHRYSLER PORTÉ PAR JEEP

La fédération américaine des concessionnaires automobiles a relevé cette semaine sa prévision de ventes pour l'année 2015, de 16,9 millions de véhicules à 17,2 millions. Il s'agirait alors de la sixième année consécutive de progression du marché depuis la crise économique de la fin des années 2000.   Suite...

 
Un pickup Ford F150. Ford a fait état d'une augmentation de 8% du prix de vente des modèles de sa série F, soit 3.600 dollars, en juin alors que les ventes de ce véhicule se sont contractées de 8,9% en volume. Les ventes de GM ont elles reculé de 3% le mois dernier, mais le prix de vente moyen de ses véhicules a augmenté de quasiment 1.000 dollars sur un an. /Photo prise le 5 mars 2015/REUTERS/Dave Kaup