Les taux d'intérêt sont trop bas, prévient la BRI

dimanche 28 juin 2015 14h08
 

par Jamie McGeever

LONDRES (Reuters) - Les taux d'intérêt sont trop bas à l'échelle mondiale et posent un problème de plus en plus important pour la stabilité économique et financière, prévient la Banque des Règlements internationaux (BRI) dans son 85e rapport annuel publié dimanche.

L'institution, souvent présentée comme la banque centrale des banques centrales, estime en conséquence que la normalisation des politiques monétaires devrait intervenir rapidement et souligne que la croissance mondiale est inégale, que les niveaux d'endettement sont élevés et en augmentation.

Elle relève que l'explosion de la croissance du crédit montre que les déséquilibres financiers s'accumulent à nouveau.

Pour la BRI, le principal facteur d'instabilité est à rechercher dans les politiques de taux d'intérêt "excessivement bas" mises en oeuvre en réponse à la crise financière mondiale de 2008-2009 et aux craintes de déflation alimentées par la forte chute des cours du pétrole dans la seconde partie de l'année dernière.

Le maintien des taux d'intérêt à ces niveaux historiquement très bas menace d'infliger de "graves dégâts" au système financier et d'exacerber la volatilité sur les marchés tout en limitant les marges de manoeuvre des responsables économiques lors de la prochaine récession.

"La prise de risque sur les marchés financiers dure depuis trop longtemps. Et l'illusion que les marchés demeureront liquides dans des situations de stress est trop répandue", avertit la BRI.

"La probabilité de turbulences va encore s'accroître si les conditions extraordinaires actuelles sont prolongées. Plus on tend un élastique, plus il se contracte violemment."

Claudio Borio, directeur du département monétaire et économique de la BRI a résumé l'état de l'économie et du système financier mondial en le caractérisant comme un environnement d'excès d'endettement, d'insuffisance de croissance et de taux d'intérêt trop bas.   Suite...

 
Dans son 85e rapport annuel publié dimanche, la Banque des Règlements internationaux (BRI) prévient que les taux d'intérêt sont trop bas à l'échelle mondiale et posent un problème de plus en plus important pour la stabilité économique et financière. L'institution, souvent présentée comme la banque centrale des banques centrales, estime en conséquence que la normalisation des politiques monétaires devrait intervenir rapidement. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel