Le secteur manufacturier dans la zone euro a calé en novembre

lundi 1 décembre 2014 12h04
 

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - La croissance de l'activité manufacturière dans la zone euro a été pratiquement nulle en novembre et les nouvelles commandes ont subi leur plus forte baisse depuis 19 mois en dépit de la baisse des prix, montrent lundi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI manufacturier est revenu à 50,1, son plus bas niveau depuis juin 2013, contre 50,4 en première estimation et 50,6 en octobre.

Cette dégradation s'explique par le recul de l'activité dans les trois principales économies de la région, l'Allemagne, la France et l'Italie.

Le sous-indice des nouvelles commandes est resté pour le troisième mois consécutif sous le seuil de 50 séparant contraction et expansion, à 48,7.

Le sous-indice de la production, qui entre dans la composition du PMI composite attendu mercredi, a reculé à 51,2 contre 51,8 en estimation flash et 51,5 en octobre.

En ALLEMAGNE, l'activité du secteur manufacturier s'est contractée en novembre pour tomber à son plus bas niveau depuis 17 mois, limitant les espoirs d'une reprise de la première économie d'Europe au quatrième trimestre.

L'indice PMI manufacturier est tombé à 49,5 après 50,0 en première estimation et 51,4 en octobre. L'indice, sous la barre de 50 qui sépare croissance et contraction, ressort ainsi à son plus bas depuis juin 2013.

Les entrées de commandes ont baissé pour le troisième mois d'affilée et à un rythme sans précédent depuis près de deux ans, a noté Markit. Les entreprises ont attribué cette baisse des commandes aux incertitudes économiques et à une faible demande à l'international. Les nouvelles commandes à l'export ont reculé pour la première fois depuis juillet 2013.   Suite...

 
LE SECTEUR MANUFACTURIER EN EUROPE