La Grèce retardera un peu sa sortie du plan d'aide international

jeudi 27 novembre 2014 12h32
 

ATHÈNES (Reuters) - La Grèce pourrait devoir reporter de quelques jours, ou semaines, sa sortie prévue à la fin de l'année du plan d'aide international mis en place par le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne (UE), a annoncé jeudi le vice-Premier ministre, en évoquant des "raisons techniques".

Le temps presse pour conclure un accord sur la dernière évaluation dans le cadre du plan d'aide après l'échec de négociations tenues à Paris, laissant planer un doute sur la capacité du pays à en finir avec l'aide internationale comme prévu d'ici fin 2014.

"Le plan d'aide européen prend fin le 31 décembre. Le but est de débloquer la dernière tranche d'ici le 31 décembre. Si pour des raisons techniques certaines procédures ne peuvent être bouclées, il pourrait y avoir une prolongation, mais pas de nouveau plan d'aide", a dit à la presse Evangelos Venizelos, à la sortie d'une réunion avec le Premier ministre, Antonis Samaras.

Interrogé sur la durée du report, il a dit qu'il pourrait être de "quelques semaines ou quelques jours".

(Lefteris Papadimas, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Dans une rue d'Athènes. La Grèce pourrait devoir reporter de quelques jours, ou semaines, sa sortie prévue à la fin de l'année du plan d'aide international mis en place par le Fonds monétaire international et l'Union européenne. /Photo prise le 27 octobre 2014/REUTERS/Yorgos Karahalis