Wall Street clôture en hausse

lundi 24 novembre 2014 22h29
 

par Ryan Vlastelica et Rodrigo Campos

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a une nouvelle fois terminé en hausse la séance de lundi, stimulée par un afflux de nouvelles sur le front des fusions et acquisitions et par l'espoir que la Chine prenne de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

Mais les reculs de certains poids lourds énergétiques de la cote, comme Exxon et Chevron, n'ont permis au Dow Jones que d'inscrire un gain minuscule, le S&P-500 et le Nasdaq Composite ayant enregistré des gains plus convaincants.

Wall Street avait enregistré vendredi dernier une cinquième semaine dans le vert, dopée par les initiatives monétaires accommodantes en Chine et en Europe. La Banque populaire de Chine avait annoncé vendredi une réduction de 0,4 point à 5,6% de son principal taux directeur.

Des sources ont dit dimanche à Reuters que Pékin et la banque centrale étaient prêts à prendre de nouvelles initiatives pour éviter la déflation.

"Les répercussions chinoises et le fait que les Etats-Unis soient dans une bonne passe suffisent à donner une orientation haussière au marché, surtout sur le front des cycliques", commente Mike Gibbs (Raymond James).

L'indice Dow Jones a gagné 7,84 points (0,04%) à 17.817,90. Le S&P-500 a pris 5,91 points (0,29%) à 2.069,41. Le Nasdaq Composite a gagné 41,92 points (0,89%) à 4.754,89.

Les cycliques, dont l'évolution dépend étroitement de la conjoncture économique, ont été à la pointe de la hausse. L'indice des valeurs de biens de consommation non essentiels a gagné 0,97% et celui des financières 0,6%. Les valeurs de l'informatique ont gagné 0,7%.

Rétrogradage en revanche des valeurs de l'énergie, dont l'indice a cédé 0,73%, tandis que les cours du brut sont en recul avant la réunion de l'Opep qui se tient cette semaine. Chevron a perdu 0,83% et Exxon Mobil 1,13%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS