Casino met Cnova en Bourse nettement plus bas que prévu

jeudi 20 novembre 2014 22h46
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Casino a été contraint de réviser ses ambitions à la baisse en introduisant sa filiale Cnova sur le Nasdaq à un prix nettement inférieur à la fourchette prévue.

Dans des conditions de marché devenues difficiles, le distributeur français a choisi d'introduire en Bourse ses activités de e-commerce au prix de 7,00 dollars par action, alors que la fourchette indicative avait été fixée entre 12,50 et 14,00 dollars.

A ce niveau, leur valorisation ressort à 2,3 milliards d'euros au lieu des 4,1 à 4,6 milliards prévus.

Le prix de départ a permis au titre Cnova d'ouvrir en hausse de 9% à 7,63 dollars pour sa première cotation à New York mais il a ensuite réduit ses gains au fil de la séance pour clôturer à 7,15 dollars, soit une avance ramenée à 2,14%.

A Paris, Casino a été lourdement sanctionné. La valeur a abandonné 3,96% à 81,15 euros, accusant la troisième plus forte baisse de l'indice SFB 120 qui a cédé 0,69%.

L'IPO pouvait sembler compromise cette année pour cause de très forte volatilité sur les marchés et de détérioration de l'économie brésilienne.

Mais Casino avait lancé l'opération début novembre, tout en limitant à 6%-7% seulement la part du capital de l'entreprise proposée aux investisseurs.

Les piètres résultats d'Amazon comme les mauvais débuts du distributeur de mode en ligne Zalando et de l'incubateur allemand Rocket à Francfort ont jeté un froid, nourrissant des inquiétudes sur un projet de cotation dévoilé en juin.   Suite...

 
Casino a été contraint de réviser ses ambitions à la baisse en introduisant sa filiale Cnova sur le Nasdaq à un prix nettement inférieur à la fourchette prévue. L'opération, prévue ce jeudi, se fera à un prix de 7,00 dollars par action, alors que la fourchette indicative avait été fixée entre 12,50 et 14,00 dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau