November 20, 2014 / 9:03 AM / in 3 years

La croissance du secteur privé ralentit en novembre en Allemagne

2 MINUTES DE LECTURE

La croissance de l'activité du secteur privé allemand a ralenti en novembre à son rythme le plus faible en seize mois avec la stagnation de l'industrie manufacturière et le moindre dynamisme des services, laissant augurer une activité sans ressort au quatrième trimestre. /Photo prise le 9 octobre 2014/Michelle Martin

PARIS/BERLIN (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur privé allemand a ralenti en novembre à son rythme le plus faible en seize mois avec la stagnation de l'industrie manufacturière et le moindre dynamisme des services, laissant augurer une activité sans ressort au quatrième trimestre.

L'indice PMI composite, qui regroupe l'industrie manufacturière et les services, a reculé à 52,1 contre 53,9 en octobre.

Pour le secteur manufacturier, l'indice PMI flash est tombé à 50,0, qui correspond au seuil séparant contraction et expansion, après 51,4 le mois précédent. L'indice des services, lui, a chuté à 52,1 après 54,4 mais reste au-dessus du seuil de 50.

L'un et l'autre sont ressortis nettement en dessous des attentes des économistes interrogés par Reuters.

"Ce qui arrive, c'est qu'en général le secteur des services suit celui de la production de biens sur la pente descendante et c'est ce que nous constatons en ce monment", a déclaré Chris Williamson, chef économiste de Markit.

"Le secteur manufacturier stagne, les nouvelles commandes reculent pour le troisième mois consécutif, et le recul est le pire enregistré depuis la fin 2012", a-t-il ajouté.

L'économie allemande a échappé de peu à une récesssion technique au troisième trimestre, le PIB enregistrant une croissance de 0,1% grâce au dynamisme des dépenses de consommation et à une faible contribution du commerce extérieur.

Les organisations internationales, comme l'OCDE et le FMI, ont abaissé leurs prévisions de croissance pour la première économie de la zone euro, de même que le gouvernenent qui n'attend plus qu'une hausse du PIB de 1,2% cette année et de 1,3% en 2015.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below