Wall Street clôture à nouveaux records avec la pharmacie

mardi 18 novembre 2014 23h33
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en hausse mardi, à de nouveaux records de clôture pour les indices Dow Jones et Standard & Poor's 500, soutenue notamment par le secteur de la santé avec le rachat d'Allergan jugé positif pour Actavis.

Les marchés actions dans le monde ont également été portés tout au long de la journée par le report d'une nouvelle hausse de la TVA au Japon et l'annonce d'élections anticipées le mois prochain, un scrutin qui pourraient donner un nouvel élan à la politique de relance de Tokyo, au lendemain de la confirmation de la rechute en récession de l'archipel.

Le yen est passé sous le seuil de 117 pour un dollar pour la première fois depuis octobre 2007 mais l'euro s'est raffermi face au billet vert, porté par la hausse de l'indice Zew du sentiment des investisseurs en Allemagne.

A Wall Street, l'indice Dow Jones a gagné 40,07 points, soit 0,23%, à 17.687,82, le S&P-500 a avancé de 10,48 points, soit 0,51% à 2.051,80 et le Nasdaq Composite a pris 31,44 points, soit 0,67% à 4.702,44. Le S&P a progressé au cours de huit des neuf dernières séances mais dans de faibles volumes et avec une amplitude limitée à chaque fois.

Actavis, Gilead, Celgene et d'autres sociétés de biotechnologie ont figuré parmi les plus fortes hausses du S&P 500, au lendemain de l'annonce que le groupe pharmaceutique Allergan, surtout connu pour le Botox, a accepté une offre de rachat d'Actavis pour 66 milliards de dollars, barrant définitivement la route à l'OPA hostile du canadien Valeant.

L'indice des biotechs du Nasdaq a pris 2,11% et le S&P sectoriel de la santé 1,58%, avec des gains de 8,74% pour Actavis, soutenu par des notes favorables d'analystes financiers, de 3,26% pour Gilead et de 2,32% pour Celgene.

FUSIONS ET ACQUISITIONS   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS