18 novembre 2014 / 11:44 / il y a 3 ans

Les Bourses européennes accentuent leurs gains à mi-séance

Les Bourses européennes accentuaient leurs gains à mi-séance, le redressement du moral des investisseurs allemands s'ajoutant à l'attente de nouvelles mesures de soutien à l'activité dans la zone euro de la part de la Banque centrale européenne (BCE). Le CAC 40 gagnait 0,64 % vers 11h15 GMT, le Dax progressait de 1,11% et le FTSE prenait 0,45%. /Photo prise le 18 novembre 2014/REUTERS

LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes accentuent leurs gains mardi à mi-séance, le redressement du moral des investisseurs allemands s'ajoutant à l'attente de nouvelles mesures de soutien à l'activité dans la zone euro de la part de la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 gagne 0,64 % (27,18 points) à 4.253,28 points vers 11h15 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 1,11% et à Londres, le FTSE prend 0,45%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,51% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,86%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street sur une note hésitante.

L'indice de l'institut ZEW publié mardi montre que la confiance des investisseurs et des analystes allemands s'est améliorée en novembre pour la première fois de l'année. Il a été supérieur aux attentes, ce qui renforce l'hypothèse de voir la première économie européenne reprendre du souffle.

Cette statistique a fait grimper l'euro à un plus haut de séance face au dollar, à 1,2533 dollar. La monnaie européenne s'est ensuite légèrement repliée tout en restant en hausse sur la journée. Le rendement des obligations allemandes a pour sa part augmenté.

L'amélioration du moral des investisseurs allemands a en outre alimenté la hausse des indices européens enclenchée la veille par les propos de Mario Draghi sur la possibilité de rachats d'obligations d'Etat par la BCE.

L'indice du secteur pétrolier profite pour sa part du rebond du cours du Brent, qui remonte vers les 80 dollars le baril en raison de rumeurs persistantes prêtant à l'Opep l'intention de décider une baisse de sa production lors de sa prochaine réunion le 27 novembre.

Du côté des valeurs, Michelin et Airbus sont les deux plus fortes baisses de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300, respectivement de 1,88% et 2,60% vers 11h15 GMT, en raison de recommandations mal accueillies.

A Wall Street, la chaîne de magasins de bricolage Home Depot a confirmé mardi ses prévisions de résultats sur l'année après avoir fait état de résultats trimestriels conformes aux attentes.

Francesco Canepa, avec Blaise Robinson à Paris; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below