Les Bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-séance

lundi 17 novembre 2014 13h23
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-séance lundi dans le sillage des places asiatiques, affectées par une récession inattendue au Japon et des inquiétudes sur la croissance économique mondiale, alors que Wall Street devrait ouvrir en recul.

Le Japon est tombé en récession technique au troisième trimestre. En rythme annualisé, le produit intérieur brut (PIB) de la troisième économie mondiale a reculé de 1,6%, après une contraction (révisée) de 7,3% au deuxième trimestre, dans la foulée de l'augmentation de la TVA entrée en vigueur le 1er avril.

"Le marché est un peu sous le choc car les gens croyaient que la Banque du Japon avait tout sous contrôle. (...)", commente Nicolas Cheron, analyste chez le broker américain FXCM.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,21% à 4.193,44 points à 11h55 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,22% et à Londres, le FTSE abandonne 0,19%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,20% et le FTSEurofirst 300 est en repli de 0,25%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street allant de -0,15% pour le Nasdaq à -0,23% pour le Dow Jones.

"Il (le Japon) est tombé en récession et on craint que l'Europe suive la même voie", commente Mark Ward, chef de trading chez Sanlam Securities, ajoutant être vendeur sur les principales valeurs pétrolières.

Les valeurs bancaires et de l'énergie, particulièrement exposées à un retournement économique, affichent l'une des plus importantes pertes, derrière les 'utilities", en baisse de 0,93%. Depuis le mois de juin, l'énergie en recul de 0,44%, a plongé de 20%, le marché redoutant une suspension de nombre de projets des majors afin de réduire leurs dépenses d'investissement.

L'indice des produits de base et celui des télécoms et des technologies sont les rares secteurs dans le vert, grappillant entre 0,11 et 1%.

Aux valeurs, le groupe pharmaceutique allemand Merck, en tête de l'EuroFirst 300 avec un gain de 3,04%, profite de l'annonce d'une alliance avec l'américain Pfizer dans l'immuno-oncologie.   Suite...

 
Les Bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-séance lundi dans le sillage des places asiatiques, affectées par une récession inattendue au Japon. À Paris, le CAC 40 recule de 0,21% à 4.193,44 points à 11h55 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,22% et à Londres, le FTSE abandonne 0,19%. /Photo prise le 17 novembre 2014/REUTERS