Renault inaugure en Algérie sa 19e usine dans le monde

lundi 10 novembre 2014 17h22
 

par Gilles Guillaume

PARIS/ORAN (Reuters) - Renault a inauguré lundi près d'Oran, en Algérie, sa 19e usine d'assemblage dans le monde, afin de renforcer sa présence sur le deuxième marché automobile d'Afrique et accélérer son internationalisation.

L'inauguration s'est déroulée en présence du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, du ministre français de l'Economie Emmanuel Macron et du PDG de Renault Carlos Ghosn.

Le site d'Oued Tlelat produira dans un premier temps la nouvelle Renault Symbol, modèle dérivé de la Logan, à raison de 25.000 exemplaires par an. La capacité annuelle de l'usine, qui a représenté la création de près de 350 emplois directs, de 500 emplois indirects chez les fournisseurs et un investissement de 50 millions d'euros, devrait être portée à 75.000 unités à l'horizon 2019.

Au cours d'une téléconférence avec la presse, Bernard Sonilhac, PDG de Renault Algérie Production, la JV entre Renault et l'Etat algérien, a précisé que Renault avait apporté 49% de cet investissement, et l'Algérie les 51% restants.

L'usine est de petite taille par rapport au site Renault de Tanger, au Maroc, inauguré en 2012 et dont la capacité annuelle est actuellement de 340.000 unités. Mais contrairement à Tanger, dont l'essentiel de la production est exportée vers l'Europe et le pourtour méditerranéen, Oran produira principalement pour le marché algérien.

Le site ne comporte pas pour le moment d'ateliers d'emboutissage, de tôlerie et de peinture, et assemble seulement des pièces en provenance de l'usine roumaine de Pitesti.

UN MARCHÉ POTENTIEL DE 500.000 VOITURES PAR AN   Suite...

 
Renault a inauguré lundi en Algérie, près d'Oran,  sa 19e usine d'assemblage dans le monde, afin de renforcer sa présence sur le deuxième marché automobile d'Afrique et accélérer son internationalisation. /Photo prise le 10 novembre 2014/REUTERS/Louafi Larbi