Wall Street finit en hausse avec Microsoft et Procter & Gamble

vendredi 24 octobre 2014 22h46
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le vert vendredi, soutenue par la progression de Microsoft et de Procter & Gamble après leurs résultats tandis que la peur d'une propagation du virus Ebola aux Etats-Unis refluait, et elle affiche sur la semaine sa meilleure performance en près de deux ans.

L'indice Dow Jones des 30 principales valeurs vedettes de la cote a gagné 127,51 points, soit 0,76%, à 16.805,41 points. Le Standard & Poor's-500, plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a pris 13,76 points (+0,71%) à 1.964,58 points et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a progressé de 30,92 points (+0,69%) à 4.483,72 points.

Microsoft s'est adjugé 2,47%, la plus forte hausse du Dow, après avoir publié jeudi soir un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes sans pour autant avoir eu à sacrifier ses marges. Au moins trois sociétés de bourse ont revu leur objectif à la hausse sur la valeur.

Procter & Gamble a avancé de 2,32% après ses propres résultats, accompagnés de l'annonce de la prochaine scission de Duracell, sa filiale de piles.

Parmi les petites valeurs en vedette, Sodastream a bondi de 15,4% après un accord avec PepsiCo pour des tests de vente de certaines marques du géant des boissons.

Mais la tendance haussière n'a pas empêché Amazon de chuter de 8,34% au lendemain de ses trimestriels, marqués par une lourde perte et une prévision de chiffre d'affaires jugée décevante pour la période stratégique des fêtes de fin d'année.

Ford, de son côté, a cédé 4,3%. Si les résultats du groupe automobile ont dépassé les attentes, ils n'ont pas suffi à convaincre les analystes.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS