Danone fait mieux qu'attendu au 3e trimestre, objectifs confirmés

mercredi 15 octobre 2014 13h34
 

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé mercredi une forte croissance de ses ventes au troisième trimestre, alimentée par le rebond de sa nutrition infantile, ce qui lui a permis de confirmer ses objectifs annuels et de rassurer les investisseurs qui redoutaient une révision en baisse des ambitions du groupe agroalimentaire.

Au final, le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'est révélé supérieur au consensus, à 5.416 millions d'euros en progression de 6,9% en données comparables, la plus forte enregistrée depuis fin 2011. Elle résulte d'un effet prix/mix positif de 7% et d'un repli des volumes de 0,1%.

Selon le consensus publié par Danone, les analystes tablaient sur un chiffre de 5.375 millions et sur une croissance organique de 5,8%.

La branche "nutrition infantile" a enregistré une croissance organique de 19,2% au troisième trimestre, en raison notamment d'une base de comparaison très favorable en Asie où Danone avait été durement touché durant l'été 2013 par les rappels de produits consécutifs à une fausse alerte sanitaire lancée par son fournisseur néo-zélandais Fonterra.

Pierre-André Térisse, le directeur financier de Danone, a assuré que le groupe avait réussi "à effacer la crise sur les douze dernier mois en Chine" tout en soulignant que Dumex, la marque locale, avait progressé plus lentement que prévu, contrairement aux marques internationales du groupe.

Dans les produits laitiers frais et des marques comme Activia ou Actimel, Danone a réalisé une croissance organique d'à peine 0,7%, pâtissant d'une baisse de 7,1% des volumes que le groupe a néanmoins pu compenser par une hausse des prix de 7,8%.

Les croissances en Europe et dans les pays émergents ont permis à la division "eaux", qui compte notamment la marque Evian, d'améliorer ses ventes de 11,8% tirées par des volumes en augmentation de 8,3%.

Enfin, dans la "nutrition médicale", Danone publie une croissance organique de 19,2% mais son directeur financier s'est de nouveau refusé à commenter les multiples articles de presse relatifs à sa cession.   Suite...

 
Danone, qui a dégagé au troisième trimestre un chiffre d'affaires supérieur au consensus grâce au rebond de sa branche nutrition infantile en Asie et à des performances positives en Europe, a confirmé ses objectifs annuels. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen