COR-Ikea France maintient ses investissements malgré la crise

mardi 14 octobre 2014 16h31
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Correction: au 15e paragraphe, bien lire que la part de marché de Conforama s'élève à 15,3%.

Ikea, qui est parvenu à stabiliser ses ventes en France en 2013-2014, maintient le cap de ses investissements dans un marché de l'ameublement plombé par la crise.

La filiale du numéro un mondial de l'ameublement, soucieuse d'accroître l'accessibilité de ses produits, a annoncé mardi réfléchir à l'ouverture d'un magasin dans Paris ainsi qu'à des systèmes de casiers dans les gares ou les stations-service des grandes villes, qui permettraient aux clients de récupérer leur marchandise commandée sur internet.

"Nous commençons les études de faisabilité pour ouvrir dans Paris intra-muros. Nous sommes encore au début de l'étude, sur les questions de logistique, d'accessibilité, de localisation", a déclaré Stefan Vanoverbeke, directeur général d'Ikea France, lors d'une conférence de presse.

Le groupe suédois, concurrencé par les spécialistes du prêt-à-porter comme Zara, Next ou H&M qui s'aventurent de plus en plus sur le terrain de l'ameublement, a annoncé en juin l'ouverture d'un magasin pilote au centre d'une zone piétonne de Hambourg, en Allemagne.

En France, l'enseigne a réalisé un chiffre d'affaires stable de 2,385 milliards d'euros à l'issue de son exercice 2013-2014 clos à la fin août, dans un marché en passe d'accuser une troisième année consécutive de baisse.

"Dans le contexte morose actuel, nous sommes contents", a observé Stefan Vanoverbeke.   Suite...

 
Ikea, qui est parvenu à stabiliser ses ventes en France en 2013-2014, maintient le cap de ses investissements dans un marché de l'ameublement plombé par la crise. /Photo d'archives/REUTERS/Olivier Pon