Wall Street craint l'impact du dollar fort sur les résultats

dimanche 5 octobre 2014 17h27
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La semaine qui vient sera marquée à Wall Street par le début des publications de résultats des entreprises au troisième trimestre et les investisseurs craignent tout particulièrement l'impact du dollar fort.

Le billet vert s'est apprécié de 8% face à un panier de six grandes devises depuis la fin juin, et il s'est repris de 10% contre l'euro depuis son plus bas du mois de mai.

La grande majorité des analystes ne voit pas la tendance s'inverser de sitôt compte tenu des bonnes performances de l'économie américaine, notamment au regard de la zone euro.

Les multinationales américaines, très représentées au sein de l'indice Standard & Poor's 500, tirent près de la moitié de leur chiffre d'affaires à l'international.

"Certaines d'entre elles ne seront pas à la hauteur des attentes du marché à cause de leurs activités à l'étranger, ce sera donc une source de déception", prédit Carmine Grigoli, stratège chez Mizuho Securities à New York.

Le consensus n'attend plus qu'une croissance de 6,4% des bénéfices des entreprises du S&P-500 au troisième trimestre alors que la prévision était de +11% il y a seulement deux mois, montrent les données de Thomson Reuters.

Et l'abaissement des prévisions concerne en premier lieu les entreprises les plus présentes à l'international.

Ford en a donné un avant-goût lundi dernier: le deuxième constructeur automobile américain a réduit ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de 2014 du fait de pertes plus fortes qu'attendu en Russie et en Amérique latine.   Suite...

 
La semaine qui vient sera marquée à Wall Street par le début des publications de résultats des entreprises au troisième trimestre et les investisseurs craignent tout particulièrement l'impact du dollar fort. /Photo prise le 4 août 2014/REUTERS/Carlo Allegri