La BCE commencera ses rachats d'actifs mi-octobre

jeudi 2 octobre 2014 18h09
 

par Gavin Jones

NAPLES (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi qu'elle commencerait mi-octobre à mettre en oeuvre son programme de rachat d'actifs destiné à relancer le crédit dans la zone euro et à soutenir une économie en stagnation.

La BCE a décidé par ailleurs lors d'une réunion de son conseil des gouverneurs à Naples de laisser ses taux d'intérêt inchangés. Elle a prévenu que ces taux, ramenés le mois dernier à des niveaux historiquement bas et même négatif pour l'un d'entre eux, ne baisseraient pas davantage.

Le taux de refinancement reste ainsi fixé à 0,05%, le taux de la facilité de prêt marginal à 0,30% et celui de la facilité de dépôt à -0,20%.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a donc fait savoir que l'institut d'émission commencerait mi-octobre à racheter aux banques des obligations sécurisées.

Le programme de rachat de prêts titrisés (asset-backed securities, ou ABS) sera lancé pour sa part au cours du dernier trimestre 2014, a-t-il ajouté sans plus de précision.

Il concernera, sous certaines conditions, la Grèce et Chypre, les deux pays de la zone euro dont la note souveraine est pourtant notée en catégorie spéculative ("junk").

"Nous voulons être aussi inclusif que possible, mais avec prudence", a dit Mario Draghi avant de préciser que la dérogation bénéficiant à la Grèce et à Chypre serait assortie de conditions.

La BCE espère que ces nouveaux programmes, qui dureront au moins deux ans, aideront à relancer le crédit au secteur privé dans la zone euro, en particulier à destination des petites et moyennes entreprises.   Suite...

 
Le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi à Naples. Comme prévu, la BCE a laissé ses taux directeurs inchangés jeudi, un mois après les avoir abaissés à de nouveaux plus bas historiques. /Photo prise le 2 octobre 2014/REUTERS/Ciro De Luca/Pool