La croissance du marché automobile américain ralentit en septembre

jeudi 2 octobre 2014 07h55
 

par Bernie Woodall et Paul Lienert

DETROIT (Reuters) - Les ventes de véhicules neufs aux Etats-Unis ont atteint au troisième trimestre leur plus haut niveau depuis huit ans, mais les chiffres mitigés des ventes de septembre publiés mercredi par les principaux constructeurs suggèrent un ralentissement à venir du marché après un été fructueux.

Selon les estimations du cabinet de recherche Autodata, les ventes ont progressé de 9,4% en septembre à 1,246 million par rapport à la même période de 2013. Les ventes annualisées ont atteint 16,43 millions contre 15,42 millions il y a un an, mais en net retrait par rapport au rythme de 17,5 millions d'août.

Neuf analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 10% des immatriculations, à environ 1,25 million de véhicules, à un rythme annualisé de 16,7 millions d'unités.

General Motors, Chrysler (groupe Fiat), Nissan, Toyota, Honda et Hyundai ont publié des ventes en hausse sur un an, mais celles de Ford ont légèrement reculé. Et si celles de Toyota et Honda ont augmenté, elles ont raté le consensus.

"Le rythme de la croissance des ventes dans l'industrie automobile commence à ralentir", a déclaré la chef économiste de Ford, Emily Kolinski Morris, lors d'une conférence téléphonique. "Nous nous approchons de ce qui sera probablement un plateau pour les ventes automobiles."

Elle a cependant estimé que les fondamentaux du marché restaient solides, y compris la demande des consommateurs ayant envie ou besoin de remplacer leur véhicule.

Les ventes de Ford ont reculé de 3%, à 180.175, le constructeur ayant ralenti la production de son pick-up F-150, le modèle le plus vendu en Amérique, en vue du lancement de la version 2015. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une baisse de cette ampleur.

Les ventes du F-150 ont fléchi de 1% tandis que les voitures compactes et les "crossovers" de Ford sont ceux dont les ventes ont le plus reculé. Les ventes de sa marque Lincoln ont bondi à l'inverse de 13%, dopées par le nouveau crossover compact MKC.   Suite...

 
Les ventes de véhicules neufs aux Etats-Unis ont atteint au troisième trimestre leur plus haut niveau depuis huit ans, mais les chiffres mitigés des ventes de septembre publiés mercredi par les principaux constructeurs suggèrent un ralentissement à venir du marché après un été fructueux. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer