L'inflation ralentit à 0,3% en zone euro, l'euro baisse

mardi 30 septembre 2014 17h28
 

par Jan Strupczewski

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation en zone euro a décéléré à 0,3% en rythme annuel en septembre en raison de baisses des prix dans l'alimentation et l'énergie, selon la première estimation publiée mardi par Eurostat.

La statistique, conforme aux attentes des économistes, a plonger l'euro contre le dollar dans l'anticipation de nouvelles mesures de la Banque centrale européenne (BCE) pour écarter le risque d'une déflation.

La BCE a, pour le moyen terme, un objectif d'inflation proche de 2%, qui semble de plus en plus hors de portée dans un contexte de stagnation de l'économie.

Le taux d'inflation était de 0,4% dans les 18 pays de la zone euro en juillet et en août.

Les prix des produits alimentaires frais ont baissé de 0,9% par rapport à septembre 2013 et ceux de l'énergie de 2,4%, selon l'estimation d'Eurostat qui ne porte que sur les variations annuelles.

En excluant ces deux catégories volatiles, l'inflation de base, selon la terminologie de la Banque centrale européenne, a ralenti à 0,8% contre 0,9% en août. Eurostat, qui avait donné pour septembre un chiffre initial de 0,7%, a révisé ce chiffre quelques heures plus tard en arguant d'une erreur d'arrondi.

L'euro a réagi à la statistique en enfonçant le seuil de 1,26 dollar pour la première fois depuis le 6 septembre 2012. Les Bourses ont de leur côté progressé dans l'espoir d'un nouveau coup de pouce de la BCE, dont le conseil des gouverneurs se réunit jeudi à Naples.

Pour raviver l'inflation, la BCE a ramené le loyer de l'argent à pratiquement zéro et engagé un nouveau programme de prêts au secteur bancaire mais son président Mario Draghi n'a pas exclu d'en faire davantage si nécessaire.   Suite...

 
L’INFLATION DANS LA ZONE EURO