UBS se prépare à des amendes pour manipulation des changes

lundi 29 septembre 2014 16h01
 

par Joshua Franklin

ZURICH (Reuters) - UBS a prévenu lundi qu'elle devait se préparer à de nouvelles amendes dans le cadre d'une enquête pour manipulation présumée sur le marché des changes.

La première banque suisse précise par ailleurs dans un document destiné à ses actionnaires que des discussions ont démarré avec certaines autorités en vue d'un possible règlement.

Les discussions, sur une éventuelle insuffisance des contrôles au sein de la banque, pourraient déboucher sur des pénalités financières, dit UBS.

Des discussions avec d'autres autorités impliquées dans les enquêtes sur le marché des changes pourraient débuter très prochainement, ajoute la banque.

UBS ne précise pas avec quelles autorités elle a entamé des négociations mais il pourrait s'agir de la Financial Conduct Authority (FCA).

Selon des sources bancaires, le gendarme britannique du secteur a entamé la semaine dernière des négociations avec six banques dont UBS en vue d'un accord global de règlement des procédures en cours sur des soupçons d'entente et de manipulation du marché des changes

Les autres banques engagées dans les discussions sont, selon les mêmes sources, Barclays, HSBC, Royal Bank of Scotland, JPMorgan JPM.N et Citi.

UBS, qui a déjà dû débourser 1,5 milliard de dollars en amendes et pénalités pour un scandale de manipulation des taux d'intérêt de réference, a provisionné cette année 2,08 milliards de dollars en prévision de pénalités liées à l'enquête sur les changes. Elle a prévenu que cela pourrait ne pas suffire.   Suite...

 
UBS se prépare lundi à de nouvelles amendes dans le cadre d'une enquête pour manipulation présumée sur le marché des changes. La première banque suisse annonce par ailleurs une offre d'échange à parité pour créer une nouvelle holding, UBS Group AG, qui chapeautera ses activités et sera plus facile à gérer en cas de crise.  /Photo prise le 20 juin 2014/REUTERS/François Lenoir