Au Mondial, l'insolente revanche du "4x4"

lundi 29 septembre 2014 07h44
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Un style dominera au Mondial de l'automobile à Paris, celui du 4x4, tous les constructeurs cherchant à capter l'une des rares poches de croissance sur un marché européen toujours fragile.

S'il n'est plus synonyme de quatre roues motrices ou d'imposant pare-buffle, des attributs mal considérés dans le paysage urbain, ce type de véhicule a laissé une trace si durable dans l'imaginaire des automobilistes qu'une majorité d'entre eux recherchent aujourd'hui des voitures moins basses, au style plus sportif et à l'allure tout-terrain.

L'engouement est tel que les 'crossovers', mariage entre une berline et un 4x4, fleurissent dans tous les segments du marché et chez la plupart des marques. Depuis le début de l'année, ils ont représenté 20% des immatriculations de voitures neuves en Europe, et pesé jusqu'à 22% en France.

"Le style '4x4' s'impose. On va le voir partout", souligne François Roudier, porte-parole du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles). "Il y a chez les acheteurs actuels un côté image très fort, avec un style plus baroudeur. Les gens aiment aussi être plus haut dans leur position de conduite, pour avoir un plus grand sentiment de sécurité."

A côté des icônes 4x4 et crossovers que sont les Porsche Cayenne, BMW X6 et Volvo XC90, dont des restylages seront présentés porte de Versailles, aucune catégorie n'échappe vraiment à cette mode : depuis les citadines, avec le concept "Urban Ride" qui sera dévoilé sur la petite Citroën C1, ou encore la Fiat 500X, aux compactes, avec le concept de crossover musclé Peugeot "Exalt" ou le nouveau NX de Lexus, la marque haut de gamme de Toyota.

Dans le gabarit supérieur, les visiteurs pourront également voir le Murano de Nissan ou, sur le stand DS, distinct pour la première fois de celui de Citroën, la DS6 WR réservée pour l'heure à la Chine.

Même le low cost n'échappe pas à la règle, puisque Dacia élargira la livrée baroudeuse "stepway" à deux nouveaux modèles familiaux de sa gamme. Car les monospaces, segment stagnant depuis plusieurs années, sont gagnés eux aussi par cette révolution stylistique.

  Suite...

 
Le Porsche Cayenne Turbo S. Un style dominera au Mondial de l'automobile à Paris, celui du 4x4, tous les constructeurs cherchant à capter l'une des rares poches de croissance sur un marché européen toujours fragile./Photo d'archives/REUTERS/James Fassinger