Le moral des ménages allemands fléchit

vendredi 26 septembre 2014 11h30
 

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral du consommateur allemand a fléchi pour le deuxième d'affilée, ce dernier redoutant l'impact des conflits internationaux sur la première économie européenne.

L'indice GfK le mesurant, calculé à partir d'un échantillon de 2.000 personnes, baisse à 8,3 à l'horizon d'octobre contre 8,6 en septembre. Le consensus le donnait à 8,5.

Au-dessus de zéro, l'indicateur témoigne d'une croissance annuelle de la consommation privée, et d'une contraction dans le cas inverse.

Rolf Bürkl, analyste de l'institut de Nuremberg, explique que le consommateur considère dorénavant l'évolution des tensions politiques internationales comme une menace pour la conjoncture allemande.

(Service économiques)

 
LE MORAL DES MÉNAGES ALLEMANDS