July 3, 2017 / 1:58 PM / in 20 days

Wall Street ouvre en hausse pour une séance écourtée

3 MINUTES DE LECTURE

Wall Street a débuté lundi le second semestre sur une note positive. Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones gagne 0,35%, le S&P-500 progresse de 0,45% et le Nasdaq Composite prend 0,55%. /Photo d'archives/Lucas Jackson

(Reuters) - Wall Street a débuté lundi le second semestre sur une note positive, commençant dans le vert une séance écourtée à la veille de l'Independence Day sur fond de progression du dollar.

L'indice Dow Jones gagne 75,45 points, soit 0,35%, à 21.425,08 points quelques minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,45% à 2.435,29 et le Nasdaq Composite prend 0,55% à 6.173,90.

Les marchés américains fermeront dès 17h00 GMT et ne rouvriront que mercredi.

Les investisseurs prendront connaissance peu après l'ouverture de l'indice ISM de l'activité manufacturière aux Etats-Unis au mois de juin, attendu en hausse à 55,2.

Ils attendent surtout la nouvelle saison de résultats trimestriels qui se profile et qui dira si le niveau élevé des valorisations est justifié.

Le S&P-500, qui vient de boucler son meilleur premier semestre depuis 2013, se traite actuellement à environ 18 fois les bénéfices attendus sur les 12 prochains mois pour les entreprises qui le composent, contre une moyenne historique de 15.

Du côté des valeurs, Tesla prend 1,3% après l'annonce dimanche par le PDG du constructeur de voitures électriques, Elon Musk, de l'obtention avec deux semaines d'avance de toutes les autorisations nécessaires au lancement de la production à grande échelle de sa berline Model 3.

Bankrate gagne plus de 10% après l'annonce par le spécialistes des bases de données financières de son rachat par le groupe de marketing numérique Red Ventures pour 1,24 milliard de dollars (1,09 milliard d'euros).

Sur le marché des changes, le dollar progresse dans un environnement de hausse des rendements des emprunts d'Etat, tournant ainsi le dos à son pire trimestre depuis 2010, qui l'a fait tomber au plus bas depuis début octobre.

Le billet vert, qui bénéficie de la tendance globale à la normalisation des politiques monétaires, gagne 0,5% face à un panier de devises de référence, dont l'euro. La monnaie unique européenne repasse sous 1,14 dollar.

A l'heure de l'ouverture de Wall Street, les Bourses en Europe sont franchement dans le vert, portées notamment par les ressources de base et les valeurs financières. Le CAC 40 parisien prend 1,3%, le Dax allemand 1% et le FTSE londonien 0,5%.

Le pétrole, lui, est en hausse de plus de 1%, le Brent, à 49,29 dollars, poursuivant sa remontée pour la huitième séance d'affilée, une série sans précédent depuis plus de cinq ans, après des statistiques suggérant un ralentissement de la production aux Etats-Unis.

Tanya Agrawal; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below