June 29, 2017 / 7:51 AM / 22 days ago

La Chine fusionne deux groupes publics d'équipements industriels

2 MINUTES DE LECTURE

Le fabricant chinois de matériel agricole et de construction China National Machinery Industry (Sinomach) va fusionner avec son compatriote The China High-Tech Group. Cette fusion réduit à 101 le nombre d'entreprises directement administrées par le gouvernement central en Chine. /Photo d'archives/Rolex Dela Pena

SHANGHAI (Reuters) - Le fabricant chinois de matériel agricole et de construction China National Machinery Industry (Sinomach) va fusionner avec son compatriote The China High-Tech Group, ont annoncé jeudi les autorités chinoises, qui s'efforcent de réduire le nombre de grandes entreprises publiques afin de créer des champions d'envergure mondiale.

Le gouvernement chinois a approuvé cette opération, qui fera de China High-Tech, qui fabrique des équipements pour l'industrie textile, une filiale de Sinomach, a précisé la Commission de supervision et d'administration des actifs de l'Etat.

Cette fusion réduit à 101 le nombre d'entreprises directement administrées par le gouvernement central en Chine. Elles étaient 117 en 2012 et leur nombre pourrait un jour tomber à une quarantaine, selon les médias chinois.

Pékin cherche à simplifier l'organisation de son secteur public pour créer de grands groupes capables de lutter sur le marché international dans des secteurs qui vont de la production d'électricité aux chemins de fer en passant par le transport maritime ou l'industrie chimique.

David Stanway et Adam Jourdan; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below