Maersk va seulement coter en Bourse son activité pétrole selon le Berlingske

vendredi 16 juin 2017 09h22
 

COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe danois de transport maritime et d'énergie A.P. Moller-Maersk compte introduire prochainement en Bourse ses activités pétrolières mais a renoncé à ses projets de cotations distinctes pour ses autres divisions plus petites, rapporte vendredi le journal danois Berlingske.

"Maersk Oil va, conformément aux plans, être cotée séparément et cela arrivera dans les six à 12 prochains mois", a dit une source au journal.

Les projets d'introduction en Bourse des activités de services et de forage ont en revanche été abandonnés tandis que la décision concernant les pétroliers (Maersk Tankers) n'est toujours pas arrêtée, poursuit Berlingske.

Une cession ou une fusion avec un autre acteur du marché restent envisageables pour les activités pétrolières, ont néanmoins dit des sources au journal.

Confronté pendant plusieurs années au ralentissement du commerce mondial et plus récemment à la chute des cours du pétrole, A.P. Moller-Maersk a annoncé l'an dernier qu'il allait se scinder en plusieurs entités distinctes. Il prévoit de présenter le plan détaillé de cette réorganisation d'ici septembre 2018.

Une porte-parole d'A.P. Moller-Maersk a déclaré vendredi que le groupe ne réagissait pas aux spéculations.

(Teis Jensen; Bertrand Boucey pour le service français)

 
Le groupe danois de transport maritime et d'énergie A.P. Moller-Maersk compte introduire prochainement en Bourse ses activités pétrolières mais a renoncé à ses projets de cotations distinctes pour ses autres divisions plus petites, rapporte vendredi le journal danois Berlingske. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song