COR-Carrefour: Plassat défend son bilan sous les applaudissements

jeudi 15 juin 2017 18h34
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Correction: au dernier paragraphe, rectifie la rémunération de Georges Plassat.

Le PDG de Carrefour, qui s'apprête à céder sa place à Alexandre Bompard le 18 juillet à la tête du groupe de distribution, a défendu jeudi son bilan et présenté son successeur sous les applaudissements des actionnaires.

"Carrefour a renoué avec la croissance, les chiffres ne sont pas brillantissimes mais ils sont bons (...) Le groupe peut envisager l'avenir avec beaucoup de confiance", a dit Georges Plassat lors de l'assemblée générale.

Le PDG estime avoir préparé l'avenir, jugeant que les actions mises en place depuis son arrivée il y a cinq ans vont porter leurs fruits.

La diversification des formats permise par le rachat de Dia, l'amélioration de l'offre alimentaire avec le bio, la refonte de la logistique, le redressement attendu des activités en Chine et le développement du e-commerce sont autant d'éléments porteurs pour l'avenir, selon lui.

"Certains pensent que nous avons été trop lents (dans le e-commerce), c'est possible", a-t-il concédé, ajoutant cependant que l'entreprise était "grande et lourde" et avait "besoin de temps pour s'acclimater".

Arrivé en 2012, Georges Plassat a remis sur les rails un distributeur à la dérive, qui avait divisé par deux ses investissements et ses dividendes.

Mais le groupe, rattrapé par ses difficultés en France, son retard dans le e-commerce et les problèmes persistants de sa filiale chinoise, n'est pas parvenu à reconstituer ses marges pour les aligner sur celles des bons élèves du secteur.   Suite...

 
Le PDG de Carrefour, Georges Plassat (photo), qui s'apprête à céder sa place à Alexandre Bompard le 18 juillet à la tête du groupe de distribution, a défendu jeudi son bilan et présenté son successeur sous les applaudissements des actionnaires. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann