June 14, 2017 / 7:01 PM / a month ago

Zodiac Aerospace: 3e trimestre sans mauvaise surprise avant l'AG de Safran

3 MINUTES DE LECTURE

Zodiac Aerospace a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel sans mauvaise surprise. L'équipementier aéronautique a accepté le 23 mai une offre de rachat abaissée et simplifiée de Safran, sur laquelle les actionnaires de ce dernier seront invités à se prononcer jeudi en assemblée générale. /Photo d'archives/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Zodiac Aerospace a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel sans mauvaise surprise, à deux jours du départ du président de son directoire après une longue série de "profit warnings" liés à des retards de livraison.

L'équipementier aéronautique a accepté le 23 mai une offre de rachat abaissée et simplifiée de Safran, sur laquelle les actionnaires de ce dernier seront invités à se prononcer jeudi en assemblée générale.

A la veille de cette échéance, Zodiac a réaffirmé sa prévision de résultat opérationnel courant pour l'exercice en cours, qu'il avait révisée en baisse fin avril, à 200-220 millions d'euros, avec une stabilité de son chiffre d'affaires.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 1,4% à 3,789 milliards d'euros, donnant un recul de 3,9% en données organiques, une baisse ramenée à 3,2% au troisième trimestre.

"Mais si l'on prend en compte les comparatifs ardus avec le troisième trimestre 2016 (une croissance organique de 4,4%), les -3,2% annoncés annoncent sans aucun doute un retour à une certaine stabilité", observe Jefferies dans une note.

Au quatrième trimestre, la branche "Aerosystems" mènera la croissance, tandis que le pôle "Aircraft Interiors" baissera un peu, a précisé Didier Domange, le président du conseil de surveillance.

Le président du directoire, Olivier Zarrouati, a précisé que le redressement du pôle "Seats UK" et de l'activités de toilettes d'avions était conforme au calendrier, avec même un petit peu d'avance.

"Nous essayons être aussi ennuyeux que possible, mais parfois, des nouvelles ennuyeuses sont de bonnes nouvelles", a-t-il dit lors de son ultime conférence téléphonique avec les analystes.

Vendredi, Yann Delabrière, ex-patron de l'équipementier automobile Faurecia, succédera à Olivier Zarrouati, au lendemain du vote des actionnaires de Safran sur l'offre de rachat, réduite de 15% le mois dernier à 6,8 milliards d'euros, dans une structure simplifiée.

Le 9 juin, des membres des familles fondatrices de Zodiac représentant plus de 18% de son capital se sont engagés à apporter leurs parts à l'offre de Safran, levant une condition suspensive sur l'opération.

Cyril Altmeyer, avec Marc Angrand, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below