USA: La Fed relève les taux et se prépare à réduire son bilan

jeudi 15 juin 2017 07h09
 

par Lindsay Dunsmuir, Howard Schneider et Jonathan Spicer

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a, comme attendu, annoncé mercredi une nouvelle hausse de taux et elle a précisé les modalités techniques de la future réduction progressive de son bilan, qu'elle doit lancer cette année, peut-être dès septembre, affichant ainsi sa confiance dans l'économie américaine.

La banque centrale a expliqué qu'elle réduirait son bilan en cessant de réinvestir une partie des emprunts du Trésor (Treasuries) et des créances mobilières titrisées (MBS) qui arriveront à échéance; ce processus se fera par paliers dont l'ampleur annoncée correspond aux anticipations les plus basses de Wall Street.

La Fed n'a pas dit à quelle date elle lancerait la réduction de son bilan. "Nous pourrions mettre cela en oeuvre relativement tôt", s'est contentée de dire la présidente Janet Yellen, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion de deux jours du Comité de politique monétaire (FOMC).

Une majorité de SVT interrogés par Reuters voit la Fed annoncer le lancement de la procédure en septembre, une minorité l'attendant pour décembre.

Pour l'instant, la Fed réinvestit l'intégralité des titres qu'elle détient arrivant à échéance, ce qui revient à laisser inchangé son bilan, qui atteint un montant record de 4.500 milliards de dollars (4.000 milliards d'euros).

La banque centrale explique que le montant des titres non réinvestis sera dans un premier temps de six milliards de dollars par mois pour les Treasuries et qu'il augmentera ensuite par paliers de six milliards tous les trois mois pendant 12 mois jusqu'à atteindre 30 milliards de dollars mensuels.

Pour les autres formes de dette publique et pour les MBS, la réduction des réinvestissements sera de quatre milliards de dollars par mois au début, augmentant par paliers trimestriels de quatre milliards pour atteindre 20 milliards de dollars par mois.

Des économistes de Wall Street anticipaient une première diminution des réinvestissements de cinq à 15 milliards de dollars par mois pour les Treasuries, et de cinq à 10 milliards pour les MBS, augmentée par paliers de cinq à 15 milliards.   Suite...

 
La Réserve fédérale américaine a, comme attendu, annoncé mercredi une nouvelle hausse de taux et elle a précisé les modalités techniques de la future réduction progressive de son bilan, qu'elle doit lancer cette année, peut-être dès septembre, affichant ainsi sa confiance dans l'économie américaine. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Lamarque