L'Europe en hausse avant la Fed, le Footsie cale avec le sterling

mercredi 14 juin 2017 10h18
 

PARIS (Reuters) - Hormis la Bourse de Londres, les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, mais les initiatives devraient rester limitées avant la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui devrait annoncer dans la soirée un nouveau relèvement de ses taux.

À Paris, l'indice CAC 40 progresse de 0,6% à 5.293,54 points vers 07h35 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,34%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,42%, le FTSEurofirst 300 s'adjuge 0,43% et le Stoxx 600 est en hausse de 0,47%.

Le FTSE évolue en revanche sur une note stable à Londres, pénalisé par le renchérissement de la livre sterling.

La devise britannique progresse de 0,25% face au dollar, revenant non loin de 1,28 dollar, dans un contexte d'incertitudes politiques six jours après les élections législatives anticipées qui ont dépouillé la Première ministre Theresa May de sa majorité absolue à la Chambre des communes. Les négociations devraient reprendre mercredi avec les unionistes nord-irlandais du DUP pour trouver un accord de gouvernement.

Le dollar est par ailleurs pratiquement stable face à l'euro et au yen. L'indice dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de devises de référence, évolue près de ses plus bas annuels.

La devise américaine ne parvient pas à profiter des anticipations sur le resserrement monétaire de la Fed. Les intervenants de marché s'attendent majoritairement à un nouveau relèvement d'un quart de point de l'objectif de taux des fonds fédéraux à l'issue, mercredi, de la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Sa décision est attendue à 18h00 GMT, avant une conférence de presse de la présidente de l'institution, Janet Yellen.

Au-delà de la décision sur les taux, les marchés attendent de la banque centrale américaine d'éventuelles indications sur le calendrier de la réduction de son bilan, gonflé ces dernières années par ses achats massifs d'obligations du Trésor.

Publiées à 12h30 GMT, soit avant l'ouverture de Wall Street et les annonces de la Fed, les données sur l'inflation aux Etats-Unis pour le mois de mai seront suivies avec une grande attention. La faiblesse persistante des pressions inflationnistes outre-Atlantique conduit de plus en plus d'investisseurs à remettre en cause le scénario de trois hausses des taux d'intérêt présenté en début d'année par la Fed.   Suite...

 
Hormis la Bourse de Londres, les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, mais les initiatives devraient rester limitées avant la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui devrait annoncer dans la soirée un nouveau relèvement de ses taux. À Paris, l'indice CAC 40 progresse de 0,6% à 5.293,54 points vers 07h35 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,34%. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls