Banco Popular avait demandé des liquidités d'urgence, dit le ministre espagnol de l'Economie

lundi 12 juin 2017 19h34
 

MADRID (Reuters) - Banco Popular a demandé des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne les 5 et 6 juin mais ces réserves ont été si vite épuisées que la banque n'a eu d'autre choix que de demander un sauvetage, a déclaré lundi le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos.

"Elle a dû demander des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne lundi et mardi, mais mardi à 15h00 ces liquidités étaient épuisées et elle n'était plus en position d'en demander davantage faute de collatéral", a expliqué le ministre lors d'une audition au Parlement.

Banco Santander, la première banque espagnole, a annoncé le lendemain 7 juin le rachat pour un euro symbolique de Banco Popular après une déclaration de la BCE selon laquelle cette dernière risquait une liquidation.

Luis de Guindos a souligné que ce sauvetage, première mise en pratique du "bail-in", nouvelle méthode de traitement des banques en grande difficulté dans l'UE adoptée à la suite de la crise financière, n'avait provoqué aucune contagion au reste du secteur bancaire espagnol.

(Julien Toyer, Véronique Tison pour le service français)

 
Banco Popular a demandé des liquidités d'urgence à la Banque centrale européenne les 5 et 6 juin mais ces réserves ont été si vite épuisées que la banque n'a eu d'autre choix que de demander un sauvetage, a déclaré lundi le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos. /Photo prise le 6 juin 2017/REUTERS/Juan Medina