12 juin 2017 / 07:38 / il y a 2 mois

Total: Future unité de régénération de résidus maritimes à La Mède

Le groupe Total a annoncé lundi un accord avec la société Ecoslops pour la création d'une unité de régénération de résidus maritimes sur le site de la bioraffinerie de La Mède, près de Marseille. /Photo d'archives/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Le groupe Total a annoncé lundi un accord avec la société Ecoslops pour la création d'une unité de régénération de résidus maritimes sur le site de la bioraffinerie de La Mède, près de Marseille.

Ecoslops construira et exploitera cette unité, dont les travaux doivent démarrer au deuxième trimestre 2018, a précisé Total dans un communiqué.

Le groupe pétrolier, dans le cadre de la restructuration de son activité de raffinage en France, s'était engagé en 2015 à investir 600 millions d'euros pour convertir sa raffinerie de la Mède, dont il a fait sa première bioraffinerie, et moderniser celle de Donges (Loire-Atlantique).

Ecoslops est spécialisée dans la production du carburant et du bitume léger à partir de résidus d’hydrocarbures issus du transport maritime.

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below