Wall Street dans le désordre, le Nasdaq plombé par les techs

vendredi 9 juin 2017 23h13
 

par Tanya Agrawal et Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Après un début de journée en force, Wall Street a terminé en ordre dispersé la dernière séance de la semaine, marquée, dans la dernière heure d'échanges, par une retraite des technologiques qui a plombé le Nasdaq et a fait rétrograder les autres grands indices qui avaient inscrit en séance de nouveaux records.

L'indice S&P des technologiques, qui a explosé cette année et a emmené le marché à sa suite, a perdu 2,74%, la plus grosse perte sectorielle du jour et de très loin.

Apple a décroché de 3,88%, plus forte perte des trois indices, à la suite d'une information voulant que les iPhone qui seront commercialisés cette année seront dotés de puces modem ayant des vitesses de téléchargement inférieures à celles de smartphones concurrents.

Dans le même compartiment high tech, Microsoft, Facebook, Amazon.com, Intel, Qualcomm et Alphabet ont cédé de 1,8% à 3,4%, tandis que le fondeur Nvidia a chuté de 6,5%, Citron Research estimant que l'action pourrait retomber à 130 dollars.

"Les techs sont à plein régime depuis très, très longtemps", a dit John Praveen (Prudential International Investments Advisers), ajoutant que les investisseurs ont peut-être tiré prétexte des résultats trimestriels pour "prendre quelques bénéfices".

L'indice Dow Jones a gagné 89,44 points (0,42%) à 21.271,97 points, après un record de 21.305,35 en séance. Le S&P-500 a cédé 2,02 points (0,08%) à 2.431,77, après un record de 2.446,20 en séance. Le Nasdaq Composite a laissé 113,85 points (1,80%) à 6.207,92 points, alors qu'il avait inscrit un nouveau record de 6.341,7.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow gagne 0,3%, le S&P-500 cède 0,3% et le Nasdaq recule de 1,55%.

Le volume d'affaires est de 8,7 milliards de titres échangés, bien supérieur à la moyenne de 6,7 milliards des 20 dernières séances.   Suite...

 
Après un début de journée en force, Wall Street a terminé en ordre dispersé la dernière séance de la semaine. L'indice Dow Jones a gagné 89,44 points (0,42%) à 21.271,97 points. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson