8 juin 2017 / 16:02 / dans 4 mois

LSE vise d'autres acquisitions dans les indices

London Stock Exchange Group compte effectuer d'autres acquisitions similaires à celle, annoncée la semaine dernière, de The Yield Book, la plate-forme d'analyse et le portefeuille d'indices sur le marché obligataire de Citigroup, a déclaré jeudi le directeur financier de l'opérateur de la Bourse de Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

NEW YORK (Reuters) - London Stock Exchange Group compte effectuer d‘autres acquisitions similaires à celle, annoncée la semaine dernière, de The Yield Book, la plate-forme d‘analyse et le portefeuille d‘indices sur le marché obligataire de Citigroup, a déclaré jeudi le directeur financier de l‘opérateur de la Bourse de Londres.

Le basculement progressif des investissements vers un type de gestion passive, et non plus active, et la volonté des investisseurs d‘avoir une plus grande exposition aux marchés émergents, en particulier à la Chine, augmente l‘attrait des producteurs d‘indices, a dit David Warren lors d‘une conférence à New York.

En outre, les contraintes nationales et réglementaires rendent difficiles les rapprochements entre grands opérateurs boursiers, comme l‘a illustré l‘échec du projet de fusion du LSE et de Deusche Börse, et ces derniers se tournent pour leur croissance externe vers les domaines de l‘exploitation d‘indices et de la collecte et l‘analyse de données.

En conséquence, un certain nombre de banques qui ont développé ce genre d‘activités en interne en s‘appuyant sur leurs droits de propriété intellectuelle (IP)cherchent désormais à les monétiser, a dit David Warren.

“Nous pénétrons dans ce secteur en constatant à l‘évidence que l‘IP en termes de création d‘indices est sous-évaluée, donc c‘est vraiment une opportunité”, a-t-il ajouté.

“Il y a beaucoup d‘investissements dans ce secteur en ce moment mais nous continuons aussi de beaucoup travailler pour rechercher les opportunités d‘achats.”

LSE a racheté The Yield Book pour un montant total de 685 millions de dollars (611 millions d‘euros).

John McCrank; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below