8 juin 2017 / 11:17 / il y a 3 mois

Zur Rose veut lever 200 millions de francs suisses pour son IPO

Le distributeur pharmaceutique en ligne Zur Rose a annoncé jeudi prévoir de lever au moins 200 millions de francs suisses (183,96 millions d'euros) cette année via une introduction en Bourse (IPO) destinée à financer sa croissance, notamment son centre logistique DocMorris en Allemagne. /Photo prise le 9 mai 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH (Reuters) - Le distributeur pharmaceutique en ligne Zur Rose a annoncé jeudi prévoir de lever au moins 200 millions de francs suisses (183,96 millions d‘euros) cette année via une introduction en Bourse (IPO) destinée à financer sa croissance, notamment son centre logistique DocMorris en Allemagne.

Avec cette opération, Zur Rose sera le deuxième distributeur pharmaceutique suisse à être coté sur le SIX Swiss Exchange cette année. Le numéro un helvétique du secteur, Galenica Santé, a réalisé la plus grosse IPO de 2017 en Europe en levant 1,9 milliard de francs en avril.

Très présent en Allemagne, son premier marché, Zur Rose a bénéficié d‘une intensification de ses campagnes publicitaires à la télévision et de la levée des interdictions de ristournes sur les médicaments sur ordonnance pour accroître ses ventes au premier trimestre de 17%.

En Suisse, où Zur Rose a commencé en 1993 par l‘approvisionnement de médicaments à des cabinets de médecins, il s‘est associé au distributeur Migros sur un concept de “magasin dans le magasin” pour ouvrir son premier emplacement en juillet.

“Zur Rose a l‘intention d‘utiliser le produit de l‘IPO pour mieux profiter des opportunités de croissance qui l‘aideront à s‘étendre sur le marché européen des ventes de médicaments en ligne”, déclare la société dans un communiqué.

Zur Rose a dit compter sur la libéralisation en cours des marchés de la pharmacie en Europe pour étendre sa présence à l‘internationale via son centre logistique DocMorris, situé à la frontière germano-néerlandaise.

Le distributeur en ligne suisse est en concurrence notamment avec l‘allemand Shop Apotheke, qui a levé l‘an dernier environ 100 millions d‘euros à l‘occasion de son IPO à la Bourse de Francfort.

John Miller; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below