Alitalia: Les administrateurs ont reçu 32 manifestations d'intérêt

mardi 6 juin 2017 12h16
 

ROME (Reuters) - Les trois administrateurs désignés par le gouvernement italien pour vendre Alitalia ont reçu 32 manifestations d'intérêt pour la compagnie aérienne en grande difficulté, a déclaré l'un d'entre eux mardi.

Rome a lancé à la mi-mai le processus de vente du transporteur historique, placé sous la tutelle de l'Etat.

La date limite pour les offres éventuelles a expiré lundi.

"Nous travaillons à évaluer 32 manifestations d'intérêt", a dit Stefano Paleari à la presse.

Les offrants peuvent proposer de racheter l'ensemble de la compagnie, de la restructurer ou d'acquérir certains de ses avoirs et contrats.

L'Italie a exclu de renationaliser Alitalia, symbole du miracle économique de l'après-guerre, qui peine aujourd'hui à rivaliser avec les compagnies à bas coûts et les trains à grande vitesse, et perd environ un million d'euros par jour.

Elle a en revanche accordé un prêt-relais de 600 millions d'euros pour que la compagnie tienne durant le processus de vente.

Fin février, la dette d'Alitalia s'élevait à quelque trois milliards d'euros.

(Alberto Sisto; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Les trois administrateurs désignés par le gouvernement italien pour vendre Alitalia ont reçu 32 manifestations d'intérêt pour la compagnie aérienne en grande difficulté. /Photo prise le 28 avril 2017/REUTERS/Tony Gentile