USA: Première baisse des commandes à l'industrie en 5 mois

lundi 5 juin 2017 16h50
 

WASHINGTON (Reuters) - Les commandes à l'industrie ont baissé en avril aux Etats-Unis, pour la première fois en cinq mois, mais les commandes de biens d'équipement n'ont pas été aussi faibles qu'on l'avait annoncé dans un premier temps, donnant à penser que le secteur manufacturier reste sur une trajectoire de croissance modérée.

Les commandes à l'industrie ont baissé de 0,2%, a annoncé le département du Commerce lundi. Elles avaient augmenté de 0,1% en mars. Les économistes interrogés par Reuters projetaient une baisse de 0,2% en avril après un gain de 0,5% en première estimation en mars.

Par rapport à avril 2016, les commandes à l'industrie sont en hausse de 4,4%.

La production manufacturière, qui représente 12% environ du PIB des Etats-Unis, est soutenue par une reprise du secteur de l'énergie portée par la demande de matériel de forage par le secteur du pétrole et du gaz.

Mais le ralentissement des ventes de véhicules pourrait affecter la production dans les mois à venir. Le gouvernement a annoncé vendredi que l'automobile avait perdu 1.500 postes en mai.

Les commandes de biens d'équipement civils hors aéronautique, considérées comme un étalon de la confiance des entreprises de leurs projets d'investissement, ont augmenté de 0,1% en avril au lieu de la stagnation donnée en première estimation.

Les livraisons de ce type de biens d'équipement, utilisés dans le calcul de l'investissement productif du PIB, ont progressé de 0,1% au lieu du recul de 0,1% précédemment annoncé.

Les commandes de machines ont baissé de 0,7% en avril, leur plus fort recul depuis octobre 2016. Les commandes de machines destinées au pétrole, au gaz et aux mines ont chuté de 8,3%.

Les commandes de matériel électrique, d'électroménager et d'autres composants ont reculé de 2,0%, tandis que les commandes de métaux de base ont fléchi de 0,7%.   Suite...

 
Les commandes à l'industrie ont baissé en avril aux Etats-Unis, pour la première fois en cinq mois, mais les commandes de biens d'équipement n'ont pas été aussi faibles qu'on l'avait annoncé dans un premier temps. Les commandes à l'industrie ont baissé de 0,2%. /Photo d'archives/REUTERS/Gary Cameron