Wall Street prudente dans l'attente d'indicateurs

lundi 5 juin 2017 15h50
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert lundi sur une note prudente dans l'attente d'indicateurs sur la santé de l'économie américaine à l'approche d'un très probable resserrement monétaire.

L'indice Dow Jones perd 12,39 points, soit 0,06%, à 21.193,90 quelques minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,09% à 2.436,91 et le Nasdaq Composite cède 0,01% à 6.305,36.

Les marchés s'attendent à ce que la Réserve fédérale annonce la semaine prochaine qu'elle relève à nouveau ses taux malgré la publication, vendredi, de chiffres mensuels de l'emploi inférieurs aux attentes.

Dans ce contexte, les investisseurs prendront connaissance à 14h00 GMT des derniers chiffres des commandes à l'industrie et d'un indicateur sur l'activité des services.

Le département du Travail a fait savoir une heure avant l'ouverture que la productivité non agricole n'avait pas varié au premier trimestre, alors qu'il avait auparavant fait état d'une contraction annualisée de 0,6%.

Aux valeurs, Apple perd 1% à 153,81 dollars, plus forte baisse du Dow Jones, après un abaissement de recommandation de Pacific Crest, passé de "surpondérer" à "pondération en ligne".

Herbalife cède 4,4%. Le spécialiste des compléments alimentaires a abaissé dimanche sa prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours en raison notamment de la faiblesse de ses activités au Mexique.

Contre la tendance, Forestar s'envole de 13,7%. D.R. Horton (-0,2%) a présenté lundi une offre de 520 millions de dollars sur 75% du groupe immobilier, qui avait accepté en avril d'être racheté par Starwood Capital Group.

Sur le marché des changes, le dollar repart de l'avant après être tombé vendredi à un creux de sept mois face à un panier de devises de référence dont l'euro suite à la publication de la statistique de l'emploi. Un euro s'échange contre 1,1248 dollar après un pic à 1,1285 vendredi.   Suite...

 
Wall Street a ouvert lundi sur une note prudente dans l'attente d'indicateurs sur la santé de l'économie américaine à l'approche d'un très probable resserrement monétaire. L'indice Dow Jones perd 0,06%. /Photo prise le 2 juin 2017/REUTERS/Brendan McDermid