2 juin 2017 / 06:42 / il y a 4 mois

La cristallerie Baccarat passe sous pavillon chinois

La société d'investissement chinoise Fortune Fountain Capital (FFC) a annoncé vendredi avoir déposé une offre pour racheter la cristallerie de luxe Baccarat aux fonds Starwood Capital et L Catterton pour 164 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

PARIS (Reuters) - La société d‘investissement chinoise Fortune Fountain Capital (FFC) a annoncé vendredi avoir déposé une offre pour racheter la cristallerie de luxe Baccarat aux fonds Starwood Capital et L Catterton pour 164 millions d‘euros.

FCC, créée par une richissime famille chinoise, va acquérir les 88,9% détenus par les deux fonds au prix de 222,7 euros par action, offrant une prime de 2,1% par rapport aux 218,0 euros atteints le 18 mai, avant qu‘il ne décolle sur des informations de presse évoquant une cession du groupe.

Fleuron du patrimoine industriel, la célèbre cristallerie lorraine, dont la création remonte à 1764, est inscrite au label des entreprises du patrimoine vivant (EPV) décerné par l‘Etat aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Ella a renoué avec le bénéfice en 2016 pour la première fois depuis quatre ans, dégageant un résultat net de 2,2 millions d‘euros sur des ventes en repli de 4% à taux constants à 148,3 millions d‘euros. Son Ebitda a grimpé de 25% à 12,9 millions.

“Il est pour nous de la plus grande importance de préserver ce qui a bâti l‘excellence de Baccarat au cours de 250 ans d‘histoire et tout particulièrement son identité ‘made in France’”, souligne Coco Chu, présidente de FFC, dans un communiqué.

La société chinoise précise vouloir investir pour accélérer l‘internationalisation de Baccarat, notamment en Asie et au Moyen Orient, ainsi que sur certains marchés matures comme les Etats-Unis.

FFC, qui gère des fonds pour son propre compte et pour celui de riches clients internationaux, notamment asiatiques, entend aussi mettre à profit son réseau de grandes familles fortunées et développer la diversification déjà engagée par Baccarat dans les bijoux, le parfum ou les foulards.

La totalité de la production et de la main d‘oeuvre seront maintenus à Baccarat (Meurthe-et-Moselle), tout comme le management de l‘entreprise dirigée depuis 2013 par Daniela Riccardi.

Cette cession vient achever le démantèlement de l‘ancien Groupe Taittinger dont Starwood avait pris le contrôle en 2005.

Depuis, le fonds a cédé le champagne Taittinger, les parfums Annick Goutal, les hôtels de luxe de la Société du Louvre ainsi que la chaîne d‘hôtels économiques Louvre Hotels.

FFC a précisé qu‘il n‘avait pas l‘intention de retirer Baccarat de la cote.

“Cependant, en fonction, entre autres éléments, du résultat de l‘offre publique obligatoire, et suivant ce qui sera dans le meilleur intérêt de Baccarat, FFC pourrait reconsidérer sa position et mettre en oeuvre une procédure de retrait obligatoire”, souligne la société d‘investissement chinoise, dont le principale actionnaire appartient à la famille Wang Xizhi, célèbre calligraphe chinois.

La cotation de l‘action Baccarat a été suspendue vendredi jusqu‘à nouvel avis sur un dernier cours de 259,9 euros, affichant un gain de 14,49% depuis le début de l‘année.

Edité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below