Wall Street termine en léger repli, énergie et finances en berne

mercredi 31 mai 2017 06h42
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en léger repli mardi, après un long week-end de trois jours, alourdie par les secteurs financier et de l'énergie et après une série d'indicateurs mitigés à un peu plus de deux semaines de la réunion monétaire de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones a perdu 50,81 points, soit 0,24%, à 21.029,47. Le S&P-500, plus large, a cédé 2,91 points, soit 0,12%, à 2.412,91. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 7,01 points (-0,11%) à 6.203,19 points.

Les cours du pétrole ont perdu du terrain dans le doute sur l'efficacité de l'accord de réduction de la production Opep et non-Opep, qui vient d'être prolongé pour soutenir les prix.

L'indice de l'énergie a terminé en baisse de 1,31%, plus net repli des indices sectoriels du S&P. Chevron et Exxon ont perdu respectivement 0,63% et 0,55%.

Les valeurs financières ont également pesé sur la tendance, avec un indice sectoriel en recul de 0,77%. JPMorgan a cédé 1,71%, plus gros contributeur au repli du S&P, et Goldman Sachs a pesé sur le Dow, avec une perte de 1,96%.

Sur le plan macroéconomique, la hausse de l'indice des prix de base aux Etats-Unis a ralenti, à 1,5% sur un an en avril, après +1,6% en mars, ce qui tend à renforcer le scénario selon lequel la Réserve fédérale pourrait ne pas relever à nouveau ses taux après sa réunion des 13 et 14 juin.

"Nous sommes dans une phase où les indicateurs du premier trimestre ont été légèrement plus faibles et les investisseurs se demandent si c'était un accident où bien s'il faut y voir quelque chose de plus sérieux", dit Brent Schutte, responsable de la stratégie chez Northwestern Mutual Wealth Management.

MOUVEMENT VERS LES VALEURS REFUGE   Suite...

 
Wall Street a terminé en légère baisse mardi, après un long week-end de trois jours, alourdie par les secteurs financier et de l'énergie et après une série d'indicateurs mitigés à un peu plus de deux semaines de la réunion de la Réserve fédérale. L'indice Dow Jones a perdu 50,81 points, soit 0,24%, à 21.029,47. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid