La politique de la BCE appropriée, le débat est légitime, dit Weidmann

lundi 29 mai 2017 19h25
 

FRANCFORT (Reuters) - La politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) "est toujours appropriée en principe" mais il est légitime de débattre du calendrier d'une normalisation face au redressement de l'inflation, a déclaré lundi Jens Weidmann.

"Etant donné les pressions ténues sur les prix, une politique monétaire expansive est toujours appropriée en principe", a dit le président de la Bundesbank allemande, membre à ce titre du conseil des gouverneurs de la BCE.

"Mais en conséquence de la reprise économique et de la prévision d'un taux d'inflation de quasiment 2% en 2019, il est assez légitime de demander quand le conseil des gouverneurs devrait-il envisager une normalisation de la politique monétaire", a-t-il ajouté lors d'une réception à Berlin.

Le conseil des gouverneurs de la BCE se réunit le jeudi 8 juin à Tallinn. Il devrait maintenir sa politique inchangée tout en commençant à faire évoluer à la marge son discours pour préparer les investisseurs à la possibilité d'un début de resserrement monétaire.

Le président de la BCE, Mario Draghi, a déclaré lundi que la croissance économique s'améliorait dans la zone euro mais qu'un soutien monétaire important demeurait nécessaire.

(Andreas Framke; Bertrand Boucey pour le service français)

 
La politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne (BCE) "est toujours appropriée en principe" mais il est légitime de débattre du calendrier d'une normalisation face au redressement de l'inflation, a déclaré lundi Jens Weidmann. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Theiler