Quatrième hausse de suite de l'inflation au Japon en avril

vendredi 26 mai 2017 07h42
 

TOKYO (Reuters) - Les prix à la consommation ont augmenté au mois d'avril pour le quatrième mois consécutif au Japon, une hausse qui pourrait convaincre les consommateurs japonais de dépenser à nouveau.

Cette hausse, de 0,3% en rythme annuel, est toutefois essentiellement imputable à la dissipation des effets de la chute des prix de l'énergie observée l'année dernière et témoigne donc de la difficulté de la tâche de la Banque du Japon si elle veut atteindre son objectif d'une inflation de 2%.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 0,4%.

Si l'on exclut les effets de la variation des prix des produits frais et de l'énergie, les prix à la consommation sont restés stables le mois dernier par rapport à avril 2016, ce qui montre que les entreprises hésitent toujours à augmenter leurs prix.

"Les distributeurs peinent à augmenter leurs prix parce que les salaires et les revenus des foyers n'augmentent pas beaucoup. Ils s'efforcent donc de réduire les coûts en maintenant les salaires à un niveau peu élevé", note Takeshi Minamié", économiste en chef chez Norinchukin Research Institute.

(Leika Kihara, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Les prix à la consommation ont augmenté au mois d'avril pour le quatrième mois consécutif au Japon. Cette hausse, de 0,3% en rythme annuel, est toutefois essentiellement imputable à la dissipation des effets de la chute des prix de l'énergie observée l'année dernière. /Photo d'archives/REUTERS/Shohei Miyano