25 mai 2017 / 13:51 / il y a 3 mois

Wall Street ouvre en hausse après l'optimisme de la Fed

Wall Street a ouvert jeudi en hausse après avoir appris que les responsables de la Réserve fédérale tablaient sur l'accélération de la croissance de la première économie du monde. L'indice Dow Jones gagne 0,23% (48,34 points) à 21.060,76 points quelques minutes après l'ouverture. /Photo d'archives/Lucas Jackson

(Reuters) - Wall Street a ouvert jeudi en hausse après avoir appris que les responsables de la Réserve fédérale tablaient sur l'accélération de la croissance de la première économie du monde.

L'indice Dow Jones gagne 0,23% (48,34 points) à 21.060,76 points quelques minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,19% à 2.408,94 et le Nasdaq Composite prend 0,31% à 6.182,24.

La publication, une heure avant l'ouverture, d'un nombre d'inscriptions au chômage légèrement inférieur aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis n'a guère modifié la tendance.

Si la Fed juge temporaire le ralentissement de l'économie américaine observé récemment, elle plaide toujours pour un resserrement progressif de sa politique, indique le compte rendu de sa dernière réunion monétaire publié mercredi.

Les investisseurs n'en restent pas moins largement convaincus que la banque centrale relèvera à nouveau ses taux d'intérêt le mois prochain.

Wall Street a fini mercredi en hausse après la publication de ces "minutes" de la Fed, le S&P-500 battant son record de clôture.

Du côté des valeurs, le distributeur Sears s'envole jeudi de près de 20% dans les premiers échanges après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel pour la première fois en près de deux ans.

Best Buy grimpe de 12%, la plus forte hausse de S&P-500, après la publication par le distributeur d'électronique grand public d'une hausse inattendue de ses ventes trimestrielles à magasins constants.

Sur le front du pétrole, les cours du brut baissent sur des prises de bénéfices après l'annonce, largement anticipée, d'une prolongation de neuf mois par l'Opep de l'accord sur la réduction de la production entré en vigueur le 1er janvier.

Sur le marché des changes, le dollar recule légèrement face à un panier de devises de référence, non loin du creux de six mois et demi touché lundi.

A l'heure de l'ouverture de Wall Street, les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire dans de faibles volumes d'échanges en ce jour de l'Ascension, malgré un net repli du compartiment de l'énergie.

Le CAC 40 parisien prend 0,05%, le Dax allemand cède 0,17% et le FTSE londonien est quasiment inchangé.

Tanya Agrawal; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below